• Historique
  • Nos Services
  • Notre Clinique
  • Notre Équipe
  • Fiches d'informations
  • Nous Joindre
  • Accueil
  • Historique
  • Nos Services
  • Notre Clinique
  • Notre Équipe
  • Fiches d'informations
  • Nous Joindre
  • (450) 474-4161

    Clinique Vétérinaire de Mascouche » Fiches d'informations » Choses à considérer avant de s’acheter un chat/chien

    Choses à considérer avant de s’acheter un chat/chien

    Vous pensez vous acheter un chien ou un chat prochainement? Voici quelques éléments à penser ou planifier avant de prendre cette décision. Un chien peut vivre de 10 à 15 ans selon les races, et un chat peut vivre jusqu’à vingt ans! Il s’agit donc d’un engagement à long terme et la décision ne doit pas être prise à la légère. Il est important aussi de planifier votre budget en conséquence d’un tel engagement.

    Race
    Surtout pour les chiens, il est important de choisir une race qui vous convienne, tant au niveau de la taille de l’animal qu’au niveau du comportement et des besoins d’exercice. La plupart des chiens ont besoin de prendre une marche à tous les jours!

    Certaines races de chiens et de chats (ex. : Sphinx) demandent aussi beaucoup plus d’entretien au quotidien. Il faut y penser avant d’acheter!

    Choisir un animal de races croisées n’est pas une mauvaise idée non plus. Toutefois, pour les chiens, il sera alors plus difficile de prévoir la taille de l’animal à l’âge adulte, de même que ses besoins spécifiques en exercice et en entretien (poil long? court?).

    Vaccination
    Un protocole de vaccination adapté au style de vie de votre animal préviendra qu’il contracte différentes maladies contagieuses qui peuvent parfois être transmises à l’humain. En général, le premier examen vétérinaire de votre animal devrait avoir lieu vers 6 à 8 semaines, soit lors de son premier vaccin. Ensuite, un rappel de vaccin doit être fait mensuellement jusqu’à l’âge d’au moins 14 semaines pour les chatons et 16 semaines pour les chiots. Pour un animal plus âgé, un vaccin suivi d’un seul rappel mensuel est nécessaire. Par la suite, un rappel annuel est recommandé.

    Vermifugation
    Lors de votre première visite chez votre vétérinaire, ce dernier vous proposera un protocole de vermifugation adapté à votre animal en vue de prévenir les risques d’infestation par des parasites intestinauxcutanés ou autre (vers du cœur). Certains parasites peuvent être contagieux pour l’humain. Une analyse de selles peut aussi être effectuée sur des selles fraîches pour vérifier si votre animal n’est pas déjà porteur de parasites intestinaux.

    Alimentation
    Votre animal se nourrissant d’un seul régime jour après jour, ce dernier se doit d’être équilibré et de qualité (certifiée par l’A.A.F.C.O.) et ce, dès les premiers mois de vie. Nos vétérinaires sauront vous conseiller à ce sujet. Une nourriture de qualité aura un impact sur la santé de votre animal tout au long de sa vie. Elle aidera à prévenir certains problèmes de peau, de dents, du système urinaire, de croissance, etc. (problèmes couramment rencontrés avec des nourritures de moindre qualité).

    Une bonne nourriture doit contenir des protéines de qualité et en quantité adéquate, des anti-oxydants, et doit avoir un bon taux de digestibilité (ex. : Médical, RoyalCanin, Hill’s, Science diet, Eukanuba). De plus, en mesurant à chaque repas la quantité de nourriture donnée, vous préviendrez que l’obésité ne se développe chez votre animal.

    Dégriffage
    Si vous pensez faire dégriffer votre animal, sachez qu’il est préférable de le faire lorsqu’il est jeune (environ 2 ½ mois). La procédure sera moins douloureuse que chez l’adulte et la convalescence sera alors moins ardue pour l’animal.

    Stérilisation
    À moins d’être voué à la reproduction, nous recommandons la stérilisation (ovario-hystérectomie ou castration) de votre animal vers l’âge de 6 mois. Chez les femelles, le fait de stériliser avant les premières chaleurs diminue fortement le risque de tumeurs mammaires et élimine complètement le risque d’infection de l’utérus (pyomètre), problème fréquemment rencontré chez les femelles intactes. Chez les mâles, plusieurs problèmes de comportement et de prostate seront ainsi prévenus. De plus, faire stériliser son chien ou son chat contribue grandement à diminuer le phénomène de surpopulation animale.

    Entretien
    Nous recommandons de brosser les dents de votre animal à tous les jours pour prévenir l’accumulation de tartre et plusieurs autres problèmes dentaires.

    Chez les chiens, un nettoyage d’oreille est recommandé une fois par semaine afin de diminuer les risques de développer des otites. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un produit du commerce ou vous faire une recette d’eau et de vinaigre (moitié-moitié). Quant à eux, la majorité des chats se nettoient eux-mêmes les oreilles.

    En moyenne, une taille de griffes est nécessaire mensuellement.

    Lieu d’adoption
    Au lieu d’acheter votre nouveau compagnon dans une animalerie, nous vous recommandons de regarder du côté des refuges ou S.P.C.A. La plupart du temps, ces animaux auront déjà eu un examen vétérinaire. De plus, il y a de bonnes chances que vous sauviez littéralement la vie d’un animal en l’adoptant dans un tel endroit.

    Acheter un animal directement d’un éleveur est aussi une option intéressante. Vous vous assurez ainsi du pedigree de votre compagnon tout en connaissant davantage les conditions dans lesquelles l’animal a débuté sa vie. Un bon éleveur veillera également à minimiser certaines tares transmissibles génétiquement.