• Historique
  • Nos Services
  • Notre Clinique
  • Notre Équipe
  • Fiches d'informations
  • Nous Joindre
  • Accueil
  • Historique
  • Nos Services
  • Notre Clinique
  • Notre Équipe
  • Fiches d'informations
  • Nous Joindre
  • (450) 474-4161

    Clinique Vétérinaire de Mascouche » Fiches d'informations » L’hyperadrénocorticisme (Maladie de Cushing)

    L’hyperadrénocorticisme (Maladie de Cushing)

    La maladie de Cushing (hyperadrénocorticisme) est un déséquilibre hormonal dans lequel il y a surproduction de cortisol par l’animal. Elle affecte principalement les chiens d’âge moyen à âgé.  Les chats peuvent aussi en être affectés,mais de façon beaucoup plus rare.

    L’animal atteint présentera un ou plusieurs de ces symptômes :

    En vue d’établir le diagnostic, le vétérinaire vous proposera d’abord un bilan sanguin et possiblement d’autres tests complémentaires comme une analyse d’urine, des radiographies abdominales ou des tests d’imagerie plus avancée.  Si la suspicion de maladie de Cushing est toujours présente, le diagnostic final se fait par un test appelé stimulation à l’ACTH.  Ce test nécessite deux prises de sang à intervalle de une à deux heures. L’animal doit donc être hospitalisé pour au moins ½ journée.

     

    Le traitement consiste la plupart du temps en l’administration d’une médication orale quotidienne qui contrôlera la surproduction de cortisol associée à la maladie de Cushing. Un suivi étroit de l’animal doit alors être fait, d’abord 10 à 14 jours après le début du traitement, puis si tout va bien,après 4 semaines, 12 semaines et 3 à 6 mois. À chaque suivi, l’animal sera hospitalisé, examiné, et un suivi sanguin sera effectué.

     

    Si l’animal souffrant d’hyperadrénocorticisme n’est pas traité adéquatement, plusieurs complications peuvent s’en suivre :

    Dans le doute, une consultation avec nos vétérinaires est toujours de mise.  Pour toute question ou inquiétude, n’hésitez pas à communiquer avec nos vétérinaires!