• Historique
  • Nos Services
  • Notre Clinique
  • Notre Équipe
  • Fiches d'informations
  • Nous Joindre
  • Accueil
  • Historique
  • Nos Services
  • Notre Clinique
  • Notre Équipe
  • Fiches d'informations
  • Nous Joindre
  • (450) 474-4161

    Clinique Vétérinaire de Mascouche » Articles éditoriaux

    Articles éditoriaux


    Nouveau service offert à la clinique
    27 novembre 2017
    Nouveau service offert à la clinique

    Comme alternative au dégriffage, l’usage des protège-griffes devient de plus en plus populaire.  Il s’agit de capsules en vinyle non-toxiques et esthétiques collées au bout de chacune des griffes du chat, sans interférer avec la rétraction de celles-ci.  Ainsi, l’animal conserve ses griffes, mais ne peut abîmer les meubles, les planchers, ou grafigner votre peau.  Les protège-griffes peuvent demeurer en place environ 1 mois en moyenne.  Les griffes doivent être bien taillées avant chaque changement de protège-griffes.  Notez que les protège-griffes sont déconseillés pour les chats allant à l’extérieur de la maison.

    Notre équipe peut poser des protège-griffes à votre chat sur rendez-vous et vous montrer comment le faire vous-même par la suite, si désiré.  Vous éviterez sans doute ainsi plusieurs égratignures tout en permettant à votre chat de conserver ses griffes, de même que son comportement naturel!


    Nouveau look!
    29 juin 2017

    Au printemps 2017, la Clinique Vétérinaire de Mascouche a procédé à des rénovations majeures de son premier étage.  Une salle de consultation supplémentaire a notamment été créée, permettant ainsi de répondre aux besoins de sa clientèle grandissante.  La pharmacie et la boutique ont par la même occasion été agrandies, puis la décoration a été rafraîchie au goût du jour.

    Le look de la réception de la Clinique est donc entièrement métamorphosé, mais vous y retrouverez toujours la même équipe accueillante, professionnelle et humaine, ainsi que les mêmes services personnalisés.

    N’hésitez pas à nous visiter, pour les soins de votre compagnon à quatre pattes, ou simplement pour venir nous donner votre avis sur le résultat de ces rénovations!



    Taille d’oreilles et caudectomie
    10 janvier 2017
    Taille d’oreilles et caudectomie

    Depuis le 1 er janvier 2017, en vertu de la Loi sur les médecins vétérinaires et principalement du Code de déontologie des médecins vétérinaires, l’Ordre des Médecins Vétérinaires du Québec a émis un avis d’interdiction, autrement que pour des raisons médicales, de la taille d’oreilles (essorillement) et la taille de queue (caudectomie) chez le chien. Ce faisant, le Québec devient la 8 e province canadienne à interdire ces chirurgies. La province de Québec rejoint ainsi de nombreux pays d’Europe, de même que l’Australie et la Nouvelle-Zélande, qui interdisent ces interventions depuis plusieurs années, affirmant l’engagement de notre profession envers le bien-être animal en souhaitant réduire le nombre de chirurgies esthétiques.


    Par conséquent, un médecin vétérinaire pratiquant encore ces chirurgies, maintenant considérées comme des actes dérogatoires, s’expose à des sanctions disciplinaires, sauf si ces actes sont posés pour des raisons médicales. De plus, l’Ordre pourrait poursuivre pour pratique illégale de la médecine vétérinaire les non-vétérinaires qui effectueraient ces chirurgies.


    Pour toutes ces raisons, la Clinique Vétérinaire de Mascouche n’offre évidemment plus le service de taille d’oreilles et de caudectomie pour des raisons d’esthétisme. Pour toute interrogation, n’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de répondre à vos questions.


    Bonne nouvelle!
    2 juin 2016
    Bonne nouvelle!

    Toujours dans l’optique d’offrir des soins de qualités supérieurs à ses patients, la Clinique Vétérinaire de Mascouche vient d’acquérir un nouvel appareil à radiographies dentaires numériques tenant des plus récentes technologies. La justesse de cet appareil jointe à l’expertise de nos vétérinaires permettra de poser des diagnostics plus précis et plus précoces quant à la santé des dents, des gencives et même des os des mâchoires de nos animaux. Tout comme chez l’Homme, la radiographie dentaire est devenue un complément essentiel à l’examen buccal approfondi des chats et des chiens.

    La Clinique Vétérinaire de Mascouche compte tous les outils de dentisterie nécessaires pour offrir à vos compagnons à quatre pattes un examen complet de leur bouche, une hygiène optimale de celle-ci, ainsi que des moyens de déceler rapidement les pathologies dentaires avant qu’elles ne soient trop avancées!  Pour de plus amples informations ou pour prendre un rendez-vous, n’hésitez pas à communiquer avec nous dès maintenant!


    Non, ce n’est pas de la fiction!
    30 mars 2016
    Non, ce n’est pas de la fiction!

    Les vers du cœur existent vraiment, hélas!  Plusieurs cas sont dépistés chaque année au Québec, et particulièrement dans notre région.

     

    Le vers du cœur (Dirofilaria immitis) est transmis par les piqûres de maringouins et affecte principalement les canidés (comme les coyotes, les loups, les renards et les chiens) et plus rarement les chats.  Une fois injectée dans l’animal par le moustique, la larve met plus de 6 mois pour atteindre le cœur (et les vaisseaux sanguins environnants) ou les poumons de l’animal. Celui-ci pourrait alors présenter des signes d’essoufflement plus rapide, de toux, de faiblesse, de perte de poids et pourrait même en décéder si le traitement n’est pas institué à temps. Toutefois, il faut se rappeler que plusieurs chiens infectés par le parasite ne présentent aucun symptôme de la maladie, mais contribuent néanmoins à la transmission du parasite à d’autres chiens, d’où l’importance des tests de dépistage.  La dirofilariose se traite, non sans risque et parfois difficilement, mais est définitivement plus facile et moins coûteuse à prévenir qu’à guérir.

     

    Un test de dépistage (prise de sang) est recommandé dès le mois d’avril afin de vérifier que le chien est d’abord et avant tout exempt de ce parasite.  Ensuite, la prévention consiste en un médicament donné à la maison mensuellement à votre animal, et ce du printemps jusqu'à l'automne.  Plusieurs produits efficaces existent sur le marché et certains préviennent à la fois les vers du cœur et certains autres parasites (puces, tiques, mites, vers intestinaux).  Pour savoir quel produit conviendrait le mieux à votre animal, prenez rendez-vous dès maintenant pour en discuter avec une de nos vétérinaires!


    Mois national de la sensibilisation aux tiques
    13 mars 2016
    Mois national de la sensibilisation aux tiques

    Les tiques survivent en hiver. Dès que la température dépasse 4⁰C, elles deviennent actives et à la recherche d’un hôte pour se nourrir de son sang. Elles se retrouvent surtout dans les endroits où la végétation est abondante et où les herbes sont plus hautes. Assurez-vous de vérifier votre animal de compagnie soigneusement suite à une promenade à l’extérieur. Si vous remarquez une tique sur votre animal (parasite brun pouvant atteindre la taille d’un grain de maïs, agrippé à la peau du chien ou chat), il est important de consulter rapidement un vétérinaire afin qu’il retire cette tique EN ENTIER en utilisant une technique appropriée. Si vous arrachez la tique brutalement, une partie de sa tête pourrait demeurer sur l’animal et créer des irritations ou infections.

    De plus, les tiques peuvent transmettre différentes maladies à votre animal (maladie de Lyme, Ehrlichiose, Anaplasmose). En retirant la tique vivante, nos vétérinaires pourront la faire analyser pour voir si elle est porteuse d’une de ces maladies. Retirer la tique dès qu’elle est aperçue réduit les probabilités de transmission de maladies. Il existe d’ailleurs un vaccin chez le chien pour prévenir la maladie de Lyme, ainsi que différents produits pour prévenir les infestations de tiques. Consultez nos vétérinaires dès aujourd’hui!


    Avez-vous brossé ses dents aujourd’hui?
    9 février 2016
    Avez-vous brossé ses dents aujourd’hui?

    Et oui, les chiens et les chats nécessitent aussi un entretien régulier de leurs dents.  Idéalement, un brossage quotidien des dents est recommandé à l’aide d’un dentifrice conçu pour les animaux.  Certaines nourritures et gâteries à gruger peuvent aussi contribuer à ralentir l’accumulation du tartre dentaire et à améliorer l’haleine de votre compagnon.  Le temps venu, nos techniciennes et vétérinaires pourront détartrer votre animal et polir ses dents sous anesthésie générale.  Néanmoins, la prévention demeure toujours la meilleure option.

    À la Clinique Vétérinaire de Mascouche, le mois de février est le mois de la santé dentaire.  Alors pourquoi ne pas en profiter pour prendre en main l’entretien des dents de votre animal?  Pour de plus amples informations,des questions sur les produits ou la technique à utiliser, n’hésitez pas à communiquer avec nous!  Il nous fera plaisir de vous aider.


    L’année 2016 est arrivée, c’est le temps des résolutions!
    6 janvier 2016
    L’année 2016 est arrivée, c’est le temps des résolutions!

    Pour votre animal aussi!  Si votre animal a du poids à perdre (voir fiche d’informations intitulée «Votre animal souffre-t-il d’obésité?»), quel bon moment pour prendre la gestion de son poids en charge!  Plusieurs nourritures spécialisées pour la perte de poids existent, elles permettent de ne pas avoir à trop couper dans les quantités tout en fournissant tous les minéraux et vitamines nécessaires.

    Si ce n’est pas déjà fait, pourquoi ne pas profiter de ce début d’année pour commencer à brosser les dents de votre animal quotidiennement afin de prévenir l’accumulation de tartre dentaire.  Il suffit de d’abord trouver un dentifrice pour animaux d’une saveur qu’il/elle appréciera.  Pour la première semaine, vous pouvez lui offrir une petite quantité de pâte-à-dents quotidiennement comme gâterie.  Puis, une fois l’animal habitué à ce dentifrice, introduire graduellement la brosse-à-dents (ou doigtier) et brosser doucement les dents de la gencive vers la pointe.

    Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à nous poser vos questions.  Il nous fera plaisir de vous aider!


    Le temps des fêtes approche à grands pas!
    29 novembre 2015

    Soyez toutefois prudents avec vos animaux de compagnie! Saviez-vous que le poinsettia (plante de Noël) a un potentiel toxique pour vos animaux? En effet, suite à des contacts répétés avec votre animal, cette plante peut créer des irritations cutanées ou oculaires importantes, ainsi que des symptômes gastro-intestinaux sévères (vomissement, diarrhée) s’il y a ingestion d’une grande quantité de tiges ou de feuilles surtout. Quant à elles, les baies de gui et de houx peuvent aussi créer des vomissements, de la diarrhée, ainsi que des troubles nerveux si elles sont ingérées par votre chien ou chat. Veillez donc à couper l’accès à ces plantes à vos animaux!

    De plus, les animaux seront souvent attirés par les jolies décorations de Noël. Les guirlandes et les «glaçons», s’ils sont ingérés, peuvent avoir des conséquences désastreuses s’ils restent pris dans les intestins de votre animal.

    Après une soirée festive, il est tentant d’aller se coucher et de remettre le ménage au lendemain. Toutefois, prenez au moins le temps de ranger les restants de table, les fonds de verres et les gâteries / chocolats. Cette précaution pourrait éviter une bonne indigestion, voire une intoxication (intoxication au chocolat) à votre animal.

    On dit qu’il vaut mieux prévenir que guérir! Alors soyez vigilants! Sur ce, toute l’équipe de la Clinique Vétérinaire de Mascouche vous souhaite un temps des fêtes des plus heureux, ainsi que de la santé pour vous, votre famille et vos petits chéris à quatre pattes!


    Cet automne, gare aux tiques!
    14 septembre 2015

    En cette belle saison automnale, quel bon moment pour aller faire une ballade en forêt avec pitou! Toutefois, sachez que la prévalence des tiques est importante en cette période de l’année.

    Les tiques se retrouvent surtout dans les endroits où la végétation est abondante et où les herbes sont plus hautes. Si vous remarquez une tique sur votre animal (parasite brun pouvant atteindre la taille d’un grain de maïs, agrippé à la peau du chien ou chat), il est important de consulter rapidement un vétérinaire afin qu’il retire cette tique EN ENTIER en utilisant une technique appropriée. Si vous arrachez la tique brutalement, une partie de sa tête pourrait demeurer sur l’animal et créer des irritations ou infections.

    De plus, les tiques peuvent transmettre différentes maladies à votre animal (maladie de Lyme, Ehrlichiose, Anaplasmose). En retirant la tique vivante, nos vétérinaires pourront la faire analyser pour voir si elle est porteuse d’une de ces maladies. Il existe d’ailleurs un vaccin chez le chien pour prévenir la maladie de Lyme, ainsi que différents produits pour prévenir les infestations de tiques. Consultez nos vétérinaires!


    Votre animal est-il bien protégé contre les parasites pour la saison estivale?
    4 mai 2015
    Votre animal est-il bien protégé contre les parasites pour la saison estivale?

    Le beau temps étant bel et bien installé, les conditions climatiques sont maintenant favorables pour la multiplication de plusieurs types de parasites.  En effet, les puces, les tiques et les parasites intestinaux seront de plus en plus présents pour les prochains mois.  Les animaux ayant des parasites intestinaux peuvent contaminer les terrains avec leurs selles et certains parasites peuvent être transmissibles à l’humain, particulièrement les jeunes enfants ou les personnes immuno-supprimées. Par conséquent, si votre animal va dehors ou qu’il a des contacts avec un animal qui va dehors, une prévention peut être nécessaire pour lui.  Plusieurs produits efficaces, sécuritaires et facile à administrer existent.

    De plus, la prévention des vers du cœur (Dirofilaria immitis) chez le chien peut débuter dès la mi-mai.  À la Clinique Vétérinaire de Mascouche, déjà deux cas de vers du cœur positifs ont été diagnostiqués cette année.  Ce parasite sanguin se transmet via les piqûres de maringouins.  Notre territoire compte parmi les régions les plus contaminées par ce parasite au Québec. Les vers du cœur peuvent envahir le cœur de l’animal, mais aussi les vaisseaux sanguins des poumons. Bien entendu, si le problème n’est pas détecté à temps, l’infestation peut tuer votre animal.

    Heureusement, une prévention simple et efficace existe. À chaque printemps, un test de dépistage (prise de sang) est recommandé pour chaque chien. Ce test sert à détecter les infections ayant eu lieu l’été passé ou avant.  Ensuite, vous pourrez lui administrer un simple traitement mensuel pendant l’été afin de prévenir ce parasite. Vous pourrez éviter par le fait même la transmission de plusieurs autres sortes de parasites cutanés et intestinaux. Pour de plus amples informations, appelez dès maintenant à la Clinique Vétérinaire de Mascouche!


    Vous aimez faire des balades en forêt avec Pitou?
    5 avril 2015
    Vous aimez faire des balades en forêt avec Pitou?

    Sachez que partout où il y a de la végétation (surtout des herbes hautes), il pourrait y avoir présence de tiques, même au Québec.  Depuis les dernières années, la prévalence des tiques est en constante croissance dans notre province, notamment dans Lanaudière, ce qui cause de plus en plus de problèmes chez les animaux de la faune, nos animaux domestiques, et même chez l’humain.

    La tique est un arachnide qui se nourrit de sang.  Aussitôt que la température extérieure excède les 4°C, ce parasite sort de sa période de dormance hivernale et se met à la recherche d’un hôte.  Cet hôte pourrait être votre chien!  La tique peut alors s’agripper à la peau de l’animal pour se nourrir et peut y rester jusqu’à 2 semaines avant de se détacher.  Ce parasite peut être vecteur de certaines maladies, comme la maladie de Lyme, l’Anaplasmose et l’Ehrlichiose et créer de sérieux problèmes de santé chez votre animal.

    Il existe des produits simples, efficaces et sécuritaires pour prévenir à la fois les infestations par les tiques et les puces.  Si toutefois vous apercevez une tique sur votre animal, nous recommandons de ne pas lui toucher à mains nues et de consulter votre vétérinaire sans tarder afin qu’il retire la tique en entier en utilisant une technique appropriée.  Il est important de ne pas simplement tirer brusquement sur la tique, ce qui risquerait de laisser une partie buccale du parasite dans la peau de votre chien et causerait alors des irritations ou infections locales.  Par la même occasion, nous pourrons faire analyser la tique vivante dans un laboratoire externe pour savoir si elle était porteuse d’une maladie contagieuse.

    La prévention demeure toujours la meilleure option.  Contactez-nous!


    Qu’est-ce qu’un blocage urinaire?
    4 mars 2015
    Qu’est-ce qu’un blocage urinaire?

    Un cauchemar!

    Ce fléau affecte plus souvent les chats mâles, mais peut affecter aussi les chiens (mâles).  Il s’agit d’un blocage mécanique de l’urètre de l’animal par des agglomérations de cristaux formant une espèce de sable dans l’urine.  Le blocage peut aussi être causé par un caillot de sang ou par la présence de calculs (pierres) provenant de la vessie.  Ainsi, il n’y a plus aucune porte de sortie pour l’urine, ce qui engendre un gonflement douloureux et dangereux de la vessie et devient alors une urgence médicale.  Les reins s’endommagent à leurs tours et l’animal peut rapidement décéder s’il n’est pas traité adéquatement. 

    L’animal atteint forcera dans sa litière ou ailleurs dans la maison ou à l’extérieur pour uriner (ce qui peut être faussement interprété comme un problème de constipation).  Il sera en douleur et aura une perte d’appétit.  Dans les jours précédents, le propriétaire pourrait avoir remarqué des pipis dans des endroits inopportuns, de la difficulté à uriner de la part de l’animal, un léchage excessif du pénis, des pipis plus petits et plus fréquents ou même un peu de sang dans l’urine.

    Le traitement (pour les félins) consiste à aller poser un cathéter urinaire sous anesthésie générale. L’animal est souvent hospitalisé au moins 3 jours avec soluté intraveineux.  Malgré tous les bons soins apportés, le risque de récidive est bien présent à court et à long terme.

    Quoi faire pour prévenir cette maladie?  Maintenir un poids santé chez votre compagnon, lui donner un constant accès à de l’eau fraîche et à une litière propre, et ne pas le nourrir avec n’importe quelle nourriture.  Certaines nourritures commerciales populaires semblent favoriser l’apparition de problèmes urinaires.  Quoique la génétique et les facteurs de stress aient un rôle majeur à jouer sur la santé du système urinaire des animaux, l’ALIMENTATION demeure néanmoins de première importance.  En effet, certaines nourritures sont conçues pour prévenir ce genre de problème.  Renseignez-vous auprès de nos vétérinaires pour recevoir de judicieux conseils en alimentation.


    Docteur, mon chien se gratte!
    7 janvier 2015
    Docteur, mon chien se gratte!
    Plusieurs raisons peuvent pousser un animal à se gratter de façon excessive. L’une d’entre elles est les allergies alimentaires. L’animal aura alors des démangeaisons à l’année longue (sans lien saisonnier) et pourrait souffrir d’otites plus fréquentes ou d’autres problèmes cutanés. Il est toujours sage de d’abord consulter un vétérinaire afin d'exclure toute autre pathologie avant de conclure en une allergie alimentaire. Toutefois, si vous souhaitez en apprendre davantage sur le sujet, cliquez ici!

    Nouvel équipement de pointe!
    29 octobre 2014
    Nouvel équipement de pointe!
    Dans le but de constamment demeurer à la fine pointe de la technologie et par souci de toujours devancer la concurrence, la Clinique Vétérinaire de Mascouche vient d’investir plus de 30 000$ dans l’achat d’équipement de laboratoire. Cet équipement permettra d’obtenir des analyses sanguines plus précises et des résultats plus rapides. Avec un laboratoire aussi complet sur place, de même que tout l’équipement sophistiqué nécessaire (tels qu’un appareil de radiographies numériques et un laser chirurgical), sans oublier nos vétérinaires d’expérience qui ont a cœur le bien-être des animaux, la Clinique Vétérinaire de Mascouche a tout pour répondre à vos besoins. Pour des services personnalisés et des soins de qualité, passez nous voir!

    Mise-en-garde sur la nourriture crue
    17 août 2014

    Comme on le sait, l’alimentation de votre animal joue un rôle important sur sa santé. Comme la plupart de nos animaux domestiques se nourrissent de la même nourriture jour après jour, il est primordial de lui offrir une diète équilibrée, contenant des ingrédients de qualité, ainsi que les vitamines et minéraux nécessaires. Une simple petite carence peut provoquer des problèmes de santé sérieux et parfois irréversibles. Votre vétérinaire est la personne la mieux placée pour vous conseiller à ce sujet. N’hésitez donc pas à nous poser vos questions!

    Certaines personnes décideront de nourrir leur chien avec de la nourriture crue (B.A.R.F.). Quoique certains animaux se portent bien avec ce genre de régime, il faut toutefois savoir que de nourrir son compagnon avec de la nourriture crue comporte des risques. Pour en savoir davantage sur ces mises-en-garde, cliquez ici.


    Enfin, les temps chauds sont arrivés!
    22 juin 2014

    Comme les chiens et chats ne transpirent que par leurs coussinets et par l’halètement, ils peuvent être plus sensibles aux coups de chaleur. Assurez-vous de leur procurer un approvisionnement constant d’eau fraîche tout au long de cette belle saison estivale et surveillez les signes de coup de chaleur : halètement accéléré, peau brûlante, tremblements musculaires, regard abattu. Si vous apercevez ces signes, arrosez votre animal ou enveloppez-le d’une serviette imbibée d’eau fraîche, pas glacée. De plus, veillez à NE JAMAIS LAISSER VOTRE ANIMAL DANS VOTRE VOITURE, ne serait-ce que quelques minutes, même avec les fenêtres entrouvertes. Un coup de chaleur est vite arrivé et peut être fatal pour votre compagnon. Dans le doute, consultez immédiatement un vétérinaire!


    Les vers du cœur, ça existe!
    22 avril 2014

    Enfin, les temps chauds sont à nos portes. Ceci-dit, les moustiques nous envahiront bientôt aussi! Saviez-vous que les vers du cœur (Dirofilaria immitis) sont des parasites sanguins transmissibles à nos chiens via les piqûres de maringouins. De plus, notre territoire compte parmi les régions les plus contaminées par ce parasite au Québec. Les vers du cœur peuvent envahir le cœur de l’animal, mais aussi les poumons. Bien entendu, si le problème n’est pas détecté à temps, l’infestation peut tuer votre animal.

    Heureusement, une prévention simple et efficace existe. À chaque printemps (dès le mois d’avril), un test de dépistage (prise de sang) est recommandé pour chaque chien. Ensuite, vous pourrez lui administrer un simple traitement mensuel pendant l’été afin de prévenir ce parasite. Vous pourrez éviter par le fait même la transmission de plusieurs autres sortes de parasites cutanés et intestinaux. Pour de plus amples informations, appelez dès maintenant à la Clinique Vétérinaire de Mascouche!


    Vous venez de vous procurer un nouvel animal?
    22 mars 2014

    Saviez-vous qu’un premier vaccin est recommandé dès l’âge de 6 à 8 semaines chez les jeunes chats ou chiens? À la Clinique Vétérinaire de Mascouche, nos vétérinaires vous suggéreront un protocole de vaccination adapté à vos besoins. Ces vaccins préviendront plusieurs maladies fréquentes pouvant parfois même être mortelles.

    Par la même occasion, nos vétérinaires feront un premier examen de santé à votre nouveau compagnon et vous proposeront un protocole de vermifugation afin de minimiser les risques d’infestations parasitaires. Lors de la consultation, vous pourrez poser toutes vos questions quant à l’arrivée de ce nouvel animal, et trouverez des conseils justes et pertinents, notamment par rapport à l’entretien, l’alimentation et la stérilisation de votre animal. Alors, débutez votre nouvelle histoire d’amitié en partant du bon pied! Au plaisir de vous rencontrer!


    Les soins gériatriques chez les animaux, ça existe!
    2 mars 2014

    Votre vieux compagnon dort beaucoup plus longtemps que dans son jeune temps? Il mange avec moins d’appétit? Il boit plus d’eau, urine plus souvent ou en plus grande quantité? Il change ses habitudes et son comportement se modifie? Il a plus de difficultés à courir après ses jouets ou à monter les escaliers? Il maigrit tranquillement sans raison apparente? Il semble voir ou entendre moins bien? Son poil devient beaucoup moins beau? Il perd ses bonnes habitudes de propreté?

    Tous ces changements ne sont peut-être pas strictement dus au vieillissement et à la sénilité. Souvent, certaines maladies peuvent causer ces problèmes de santé. Une consultation avec nos vétérinaires pourrait dépister certains problèmes médicaux dans le but de prendre en charge la maladie et de trouver des solutions pour augmenter la qualité de vie des animaux plus âgés.

    En savoir plus…